Echelle de Brazelton

brazelton
D’où vient l’Echelle de Brazelton ?

T. B. Brazelton, pédiatre à Boston, décrit une tendance à blâmer les parents lorsqu’un bébé présente des difficultés (1955).

Il a pourtant la conviction que le bébé est actif dans la dynamique relationnelle.

Il souhaite décrire le profil unique de chaque bébé et développe l’échelle d’évaluation du comportement du nouveau-né.

Votre bébé est une personne

Il a déjà des caractéristiques qui lui sont personnelles, afin de communiquer avec vous sur ses besoins, son confort ou son inconfort. Je vous accompagne avec votre bébé pour vous sensibiliser aux signaux exprimés par ce dernier dans une évaluation clinique du comportement.

Cette méthode permet de découvrir et comprendre sa façon de communiquer. Au-delà de la communication vous pourrez voir les nombreuses qualités et toutes les compétences de votre bébé.

Par cette observation, vous vous sentirez plus confiants et naturellement renforcés dans votre rôle de parents et les liens d’amour et d’attachement en seront consolidés.

Le contenu de l’échelle

Nous observerons les réactions de votre bébé selon différents items :

  • Les réflexes
  • Le tonus corporel, la motricité
  • La régulation des états d’éveil
  • Les signes de stress, de confort de votre bébé
  • Les moments d’interaction avec lui
  • Les gestes qui aident au réconfort…

Pour un cadre confortable et propice à l’examen, il convient :

  • Que votre bébé ait entre 2 jours et 2 mois environ
  • Qu’il ait mangé peu avant
  • Qu’il soit endormi si possible

En cas de nécessité, une consultation ultérieure peut être prévue.

J’ai été formée par le centre de Brazelton à la clinique des Grangettes à Genève et à la maternité du CHUV à Lausanne.